* A réserver, Chiots Affenpinscher

SOMMAIRE du Chien  AFFENPINSCHER :

 Liens de tous les sites de  →     l' élevage

 

Origines                    Caractéristique                    Santé                    Caractère

 

La Propreté                    Agility                     Rester  seul

compteur internet

Vous souhaitez adopter un " Chiot Affenpinscher  "                                                                                                                               Tarif éleveur pour " Croquettes "

Chaque races à son site :                       Élevage Dessiaume                    " des Bois de Ciaum "


 

Les chevaux

" frison "

 

" Arabo Frison "

 

" barock Pinto "

 

 

Les chiens

 

 

 

Les chats

" Bleu Russe  "
" Mau Egyptien  "

" Nébelung  "                Retour  sommaire  "


Le site des races de l'élevage     →        "  Élevage Dessiaume  "        ←    Le site des races de l'élevage

 

 

 

 

Chocotte     Étalon

Barock-Pinto

 

 

 

 

West     Mâle

Arabo-Frison

 

 

 

 

Gudule    Femelle

Dogue de Bordeaux

 

 

 

 

Patate      Mâle

Bouledogue-Français

 

 

 

 

Julia     Femelle

Bleu-Russe

 

 

 

 

Horus     Mâle

Nébelung


 

Origines de l'Affenpinscher :

 

 

Cette race de chiens originaire d'Allemagne est très ancienne.

On l'appelle également griffon singe.

 

Affen en Allemand signifie singe.

 

Au XVIIe siècle, les commerçants et fermiers Allemands

l'utilisent pour ses formidables qualités de ratier.

Presque entièrement disparue aujourd'hui, l'Affenpinscher a une tête simiesque

qui fait penser à certaines races de singes.

 

Singe,  Tamarin à main rousse

 

 

Ben,  mon mâle  Affenpinscher 


 

Il protégeait les réserves de nourritures hivernale des fermiers en chassant allègrement les souris et rats.

 

L'Affenpinscher apparait régulièrement dans des œuvres d’illustres peintres à partir du XV° siècle.

 

Gravures d'Albrecht Dûrer, de Hans Hoffmann, Huile de Jan Van Eyck "Le mariage d'Arnolfini", huile de Pierre-auguste Renoir "Le déjeuner des Canotiers".

 

Aujourd'hui c'est surtout un formidable chien de compagnie. Plein de vie et de tendresse pour son maître.

 

Caractère de l'Affenpinscher :

 

 

Votre Griffon Singe est un heureux mélange d’exubérance et de sagesse.

 

Petit chien, idéal pour  compagnie, joueur et dynamique.

 

Il aime beaucoup faire le clown !!!

 

 

Parfaitement adapté à la vie en appartement,son entretien est très aisé.

Très attaché et très attachant il est un excellent gardien.

 

Tout comme le  Bouledogue Français, autre race de mon élevage, c'est une race qui saura vous charmer.

 

Amour de petit chien, sous ses sourcils en bataille, il cache des yeux à vous faire fondre.

 

Votre Affenpinscher est simiesque jusque dans sa façon de faire.

Du haut de ces 25 à 30 cm, il vous observe, la tête penchée, sa truffe noire sous ses petites boules noires qui lui servent d'yeux.

 

Très intelligent, il vous étudie pour réagir en conséquence.

L'Affenpinscher possède une excellente capacité d'apprentissage.

 

Très souvent debout,sur ses pattes arrière, votre Affenpinscher assume très bien son surnom de Griffon Singe.

 

En cas de danger, Votre Affenpinscher devient très vite protecteur. Il est très attaché à sa famille.

Caractère dominant, il faut être prudent avec certains enfants un peu brusque car, sans méchanceté, l'Affenpinscher peut se rebiffer.  

 

Redoutable chasseur, la douceur, l'affection et le courage font partie de ses grandes qualités.

Les américains le surnomment "Petit voyou effronté", il n'a peur de rien.

 

Santé de l'Affenpinscher :

 

 

Chien rustique et robuste, Votre Affenpinscher n'a

aucune maladie grave qui caractérise sa race.

 

Son alimentation doit être de qualité.

  Il a une espérance de vie de 15 ans.

 

Son alimentation doit être de qualité, car il peut être sujet à des problèmes intestinaux.

 

Pendant ses périodes de mue il est conseillé de le brosser régulièrement.

CONSEILS :

 

L'Affenpischer aime se dépenser.

Il est très prisé en Agility pour ses performances et sa facilité de compréhension.

 

Lors de vos promenade, n'hésitez pas à le faire courir, il adore ça.

 

Agility avec l'Affenpinscher :

 

 

 

Un sport passion qui commença en 1988 ...

 

Créée par des passionnés, l'Agility est un sport ou

vous évoluez avec votre Affenpinscher.

 

 

 

Sur des parcours d'obstacles élaborés et réfléchi, ces épreuves réglementées par la fédération Cynologique internationale (FCI) sont mises en place par des juges de la discipline.

 

L'Agility signifie tous simplement agilité en Anglais.

 

L'Agility, sport / jeux vous rapproche de votre Affenpinscher.

 

L'Agility est une discipline qui consiste à mette en valeur la souplesse et l'intelligence de votre Affenpinscher en lui faisant négocier divers obstacles.

 

Jeu éducatif et sportif il favorise sa bonne intégration dans la société.

 

Votre Affenpinscher et vous se trouvent associés pour arriver au bout d'un parcours avec un minimum de pénalité dans un temps défini par le juge.

 

C'est un sport d'adresse avant d'être un sport de vitesse.

 

N'utilisant que votre voix et votre gestuelle, sans laisse ni collier, c'est une discipline qui implique une excellente harmonie entre vous et votre Affenpinscher.

 

Il est donc nécessaire que votre Affenpinscher possède les bases élémentaires d'éducation et d’obéissance.

 

L'Agility complète parfaitement sont éducation en mélangeant plaisir et apprentissage.

 

En compétition, la précision et la vitesse deviennent importante car à égalité c'est la vitesse qui prime.

 

Ce sport s'adresse à plusieurs tranches d'ages :

 

-  Les "Jeunes conducteurs" (vos enfants jusqu’à 14 ans)

 

-  Les "Séniors" pour les plus de 14 ans

 

-  La "Classe Handi" avec 5 niveaux de Handicap

 

 

La propreté de l'Affenpinscher :

 

 

A l'inverse du chat, le chiot de trois mois

n'est généralement pas propre.

 

Pourtant, même s'il ne connait que peu de choses,

votre Affenpinscher a déjà acquis des habitudes.

 

Il va chercher à faire ses besoins sur un support connu.

Celui qu'il rencontrait à l'élevage !

 

Il recherchera des odeurs initiatives (traces d'urines et de fèces).

Vous devez guider ses dispositions naturelles et le récompenser à chaque succès.

 

Il faut repérer le comportement du chiot Affenpinscher qui commence par une recherche olfactive du lieu d'émission.

Viens ensuite l'élimination et enfin la dernière phase qui se caractérise par une vérification olfactive de la trace laissée.

 

  -  LA PUNITION est un processus aversif destiné à entraîner l’interruption d'une séquence naturelle comportementale qui                   risque de créer un blocage.

 

  -  LA RÉCOMPENSE est un processus agréable destiné à renforcer la production d'une séquence comportementale.

 

Pour être efficace, cette récompense doit être donnée une fois la séquence complète achevée sous peine de voir le comportement amputé par la suite.

 

Cette récompense ne peut être différée, même de quelques instants.

 

Il est important, les premiers jours, de surveiller et d'appréhender le bon moment pour faire sortir votre Affenpinscher.

 

Cela, en pratique, est très difficile à réaliser car l'on remarque, chez le chiot, que récompense et punition ne fonctionnent que par association avec un comportement.

 

Un chien puni quand il a fait sur le tapis, associera "punition et maitre".

Il modifiera son comportement et ira faire en l'absence dudit maitre.

 

Il est peu probable qu'il associe la punition au tapis.

A l'inverse en recherchant à reproduire le comportement qui entraine une récompense, il essayera d'impliquer son maitre et de faire ses besoins où il sera gratifié.

 

 - Les bonnes méthodes -

 

 Lors des premiers jours,le chiot Affenpinscher doit mener un vie régulière.

Il fait à peu près toujours ses besoins au même moment.

 

Vous saurez rapidement repérer ces instants et sortir votre Affenpinscher au moment opportun pour le conduire à l'endroit choisi facile à nettoyer.

 

Il est nécessaire que cet endroit ait été préalablement défini avec soin car, à l'avenir, il y retournera de lui même.

Il y retrouvera ses odeurs et là vous attendrez qu'il ait fini ses besoins pour le récompenser.

 

Pour votre Affenpinscher, cette sortie est un moment de plaisir. Il ne faut surtout pas rentrer immédiatement après ses déjections car il associera les besoins avec le retour et fera tout pour les retarder.

 

Quand votre chiot Affenpinscher à compris qu'il devait se soulager dehors, votre travail n'est pas terminé car il faut maintenant lui apprendre le caniveau.

 

Bien sur, il faut s'armer de patience, mais le jeu en vaut la chandelle et votre Affenpinscher est intelligent et comprendra très vite.

 

Pour ses premières fois à l'extérieur, votre chiot Affenpinscher sera effrayé, il n'est pas habitué à la rue et cherche d'abord à l'explorer.

Il a besoin de trouver ses marques, des odeurs connues et il faut prendre son temps.

 

Je vous rappelle que que la punition peut entrainer des inhibitions et de l'évitement.

Au contraire la récompense provoque une stimulation.

 

Cette récompense ne doit pas être néfaste! (Sucre ...)

 

Les grands discours sont incompréhensibles pour votre chiot Affenpinscher, en revanche, un grand "c'est bien", une caresse douce et chaleureuse sont un vrai bonheur pour lui.

 

Le caractère dynamique de cet apprentissage est primordial. Vous devez être présent, dans les débuts, au côté de votre Affenpinscher car si il est au fond du jardin la récompense sera différée et n'aura plus d'effet.

 

Il est bien sûr nécessaire de le sortir souvent car il ne peut pas se retenir longtemps au début.

Cela signifie qu'il est normal d'avoir "des oublis", et les accidents sont fréquents.

 

Pris sur le fait de chercher un coin "idéal" il est possible d’interrompre la séquence par

un  " NON "  ferme et de déplacer votre chiot Affenpinscher à l'endroit propice.

 

Évitez la technique du papier journal dans la maison car votre chiot Affenpinscher va s'habituer à ce lieu et il attendra de rentrer à la maison pour faire ses besoins.

 

En revanche,lorsque vous trouvez une souillure ou que vous arrivez en fin de séquence, surtout ne dite rien.

 

Changer votre Affenpinscher de pièce pour ramasser car il pourrait chercher à jouer et finirait par associer les pipis au jeu ou croire, pour les fèces, que c'est une récompense pour vous !

 

Quand votre Affenpinscher commencera à être régulièrement propre il pourra être utile par des intonations de voix sèches et vives " NON " de lui éviter de faire n'importe où.

 

A l'age de 4/5 mois un chiot Affenpinscher peut être capable de demander pour ses besoins.

Même si il y a quelques accidents, le principe de propreté peut être acquis.

 

Savoir rester seul :

 

  Votre chiot Affenpinscher arrive dans son nouvel environnement !

Vous devez lui apprendre à être indépendant.

 

Un isolement mal préparé peut créer un stress.

 

Déjà initié au détachement de sa mère,

cette étape est indispensable à votre Affenpinscher.

 Cette angoisse se traduira par des aboiements prolongés.

Pour cela, avant chacun de vos départs, ne le sollicitez pas, ne lui parlez pas, ignorer le ...

 

A votre retour ne manifestez pas trop de joie (je sais, c'est difficile) mais indispensable.

C'est le meilleur moyen d’atténuer tout stress de votre chiot Affenpinscher.

 

Caractéristiques de l'Affenpinscher :

 

 

Race de chiens de petite taille,

votre Affenpinscher est solide et robuste.

 

 

   -          Sa tête ronde est fortement bombée vers le haut.
   -          Son museau est court, sa truffe et ses lèvres sont noires.
   -          Sa mâchoire est prognathe et contient 42 dents.
   -          Ses yeux sont très ouvert, ronds et foncés.
   -          Sa queue est attachée haut, en sabre ou faucille.

   -          Sa robe épaisse et rugueuse est  noire.

 Sur sa tête, ses sourcils broussailleux, sa barbe imposante et sa moustache, donne un aspect simiesque.

Son nom " Affenpinscher " ou  " griffon singe " vient de là.
 
Votre Affenpinscher a une taille de 25 à 30 cm pour un poids de 4 à 6 kg pour la femelle comme pour le mâle.

Il a une démarche trottinante, très enjouée.